/ MRM

LALMI






    


En 2009 il met un pied dans la culture hip hop et garde l’autre dans la peinture moderne.                                                                 Il rejoint le collectif du GAC Original, en tant qu’artiste et en devient vite un des membres actif dans les mois qui suivent. En même temps il entrera à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de paris ou il continue sont apprentissage sur la peinture et découvre d’autre forme d’art comme art et espace, la photos.

Il organisera avec son collectif la première exposition d’une magnifique collection appeler Boombox History, « Golden Age » comprenant plus d’une vingtaine de pièce, objet culte du mouvement hip hop Cet événement a eu lieu dans la boutique du styliste Xuly-Bëte fin 2009. Ils renouvellent l'expérience le 21 juin 2012, jour de la fête de la musique, avec un plus grand nombre de pièces et d’artistes.

En 2013, il organise sa première exposition personnelle s’est tenue  à l'Équisetum dans la ville Ivry-sur-Seine. Il renouvellera l'expérience en septembre 2014 puis en avril 2015. 

En 2015, il participera avec son collectif à l'exposition Hip Hop "du Bronx aux rues arabes" organisé par Institut du monde arabe.